Conseil pratique | 9 Septembre 2017

Prise de médicaments, risques au volant !

© Secunews.be

Il est démontré que la consommation de médicaments est à l’origine d’un certain nombre des accidents corporels enregistrés chaque année. Qu’il s’agisse de médicaments qui interviennent sur l’état psychique (somnifères, anxiolytiques ou antidépresseurs), mais également de traitements d’allergies, douleurs passagères ou maladies chroniques, les risques sont réels pour la conduite : concentration moins soutenue, réflexes plus lents, acuité visuelle plus faible, euphorie, vertiges, etc.



Si vous devez prendre la route :


• Signalez-le au médecin et au pharmacien afin d’obtenir le médicament approprié et d’éviter toute interaction avec d’autres traitements


• Vérifiez toujours les effets du médicament sur la notice. Respectez les doses et conditions de prise (lors des repas, au coucher, ...)


• En cas de nouveau traitement, méfiez-vous des effets possibles sur votre vigilance, votre comportement, ...


• Ne consommez jamais alcool, ni drogue en même temps


• Arrêtez de conduire si vous ressentez des vertiges, des difficultés à vous concentrer, etc.


• Tenez compte que les effets d’une médication peuvent varier en fonction de l’état de fatigue, la prise d’un autre médicament ou même l’arrêt du traitement en question.



Lire aussi: http://www.secunews.be

|

« Retour à la page précédente


 

 

 

Newsletter

Je m'inscris !