Mineurs & Violences - appropriation | 9 Septembre 2014

Pédoprédation, des exercices pour apprendre la sécurité

© Secunews.be

Dans les articles précédents, nous avons détaillé les règles que les enfants doivent connaître pour prévenir la pédoprédation et le cas échéant, éviter le pire. Cependant, leur dire de refuser les cadeaux des inconnus et de crier au secours lorsqu’ils sont en péril est insuffisant. Face à la tentation ou la menace, ils risquent d’oublier de se conformer aux consignes enseignées.

Les exercices pratiques sont le seul moyen réellement efficace de leur inculquer les règles de prudence et les réactions à adopter en cas de danger.

Selon nous, l’accent ne doit pas être porté sur cet apprentissage spécifique de la sécurité. Cet aspect doit impérativement être intégré dans un programme de prévention plus large intégrant l’usage éclairé d’internet ainsi que la sécurité routière et domestique.


Les personnes dignes de confiance et les lieux de sécurité

Il est important d’apprendre aux petits en âge préscolaire à identifier les personnes dignes de confiance. Les parents et autres éducateurs peuvent inviter les enfants à sélectionner les personnes sûres parmi une série de photographies et d’images représentant des membres de la famille, des amis proches, des policiers, des gardes de sécurité, des caissiers, des femmes accompagnées d’enfants, le boulanger, le facteur, l’épicier et autres quidams.

Sur le chemin de l’école, au magasin, au parc, à la plage, à la piscine, etc., les parents peuvent demander aux enfants à quelles personnes ils solliciteraient assistance et vers quels endroits sécurisants ils se dirigeraient s’ils s’égaraient ou se sentaient en danger.

Les enseignants peuvent ouvrir la discussion et susciter la réflexion de leurs élèves à partir d’une boîte à images composées de reproductions de différents lieux tels que rues, surfaces commerciales, clubs sportifs, attractions touristiques, etc.


Attirer l’attention

Dans les espaces publics, les commerces, les lieux de loisirs, etc., les parents peuvent interroger leurs enfants sur les moyens qu’ils mettraient en oeuvre pour attirer l’attention s’ils se sentaient menacés : que crieraient-ils exactement ?, quels objets feraient-ils tomber pour provoquer du bruit ?, dans quoi donneraient-ils des coups de pieds ?


Les conduites à tenir en situation de danger

Les tuteurs et autres éducateurs peuvent utilement jouer des mises en situation avec les enfants. Voici quelques exemples de saynètes dans lesquelles le parent ou l’enseignant joue le rôle du prédateur :

- dans la rue, un inconnu aborde l’enfant et lui demande le chemin pour rejoindre le centre commercial

- un conducteur propose à l’enfant de le reconduire chez lui et l’invite à monter à bord

- une vague connaissance le salue, prend des nouvelles de ses parents qu’il prétend connaître et le convie à entrer chez lui pour se régaler d’une collation chocolatée

- un étranger se précipite affolé vers l’enfant déclarant avoir perdu son chien ou son fils et demande à l’enfant de l’aider à le retrouver.


En classe, les enseignants peuvent approfondir ces thématiques par le biais de jeux pédagogiques interactifs tels que quiz (apprendre à déjouer les ruses des prédateurs et à agir adéquatement en répondant à des questions) et jeux de société (par exemple, sorte de jeu de l’oie où les participants aident un enfant à rejoindre ses parents sur un parcours semé de pièges).

La meilleure façon d’apprendre est d’enseigner. Pour s’assurer que les enfants ont compris les règles de sécurité, les parents et les enseignants peuvent convier l’enfant à les enseigner à un condisciple, un voisin, un ami, un animal domestique, un ours en peluche, une poupée, etc.


Evelyne Josse
Psychologue, psychothérapeute



Articles précédents :

Faut-il apprendre aux enfants à se méfier des pédoprédateurs ?
Pédoprédation, de qui et de quoi se méfier ?
Les pièges des pédoprédateurs
Pédoprédation, les règles de base pour les parents
Pédoprédation, la sensibilisation des enfants
Prévenir la pédoprédation, ce que les enfants doivent savoir
Pédoprédation, que faire en cas de danger ?

Source: http://www.mamanpourlavie.com/

« Retour à la page précédente


 

 

Newsletter

Je m'inscris !