Mieux détecter les morts suspectes de nouveau-nés

Les homicides de nourrissons sont nettement sous-évalués : c’est ce que révèle une enquête scientifique française réalisée par l’Inserm auprès des parquets sur les morts suspectes de nouveau-nés. 

La lecture de cet article est réservée aux abonnés de SecuNews.be. Vous pouvez cliquer ici pour souscrire à un abonnement.