Les rapports de force au sein des bandes : comment le leader parvient-il à s’imposer ?

Lieu de socialisation alternatif, la bande est avant tout un espace de compétition où les jeunes entretiennent des rapports de domination, les plus grands bénéfices et la reconnaissance des pairs échouant dans les mains de ceux qui occupent "la meilleure position". Il sera surtout question ici de la bande de jeunes à risque, à la limite de la déviance, voire de la délinquance.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés de SecuNews.be. Vous pouvez cliquer ici pour souscrire à un abonnement.