Les violences à l’égard des femmes sont peu signalées à la police

Une grande enquête européenne sur la violence à l’égard des femmes publiée en mars 2014 a mis en évidence que 14% des femmes seulement signalent à la police les violences graves commises par un(e) partenaire intime et 13% les faits de violences exercées par une autre personne.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés de SecuNews.be. Vous pouvez cliquer ici pour souscrire à un abonnement.