Les bons réflexes pour ne pas mordre à l’hameçon

Les bons réflexes pour ne pas mordre à l’hameçon

Le phishing, escroquerie très répandue, s’opère via de faux e-mails, sites web, sms ou messages sur les réseaux sociaux. Par manque de vigilance, les victimes communiquent des données personnelles ou bancaires aux cybercriminels qui les exploitent ensuite dans des opérations frauduleuses lucratives. 



La lecture de cet article est réservée aux abonnés de SecuNews.be. Vous pouvez cliquer ici pour souscrire à un abonnement.