Cabinets médicaux : prévenir les agressions

Médecins, infirmiers, dentistes ou pharmaciens sont exposés aux risques d’agressions compte tenu de la présence d’argent en cash mais aussi lorsque des patients en manque, trop anxieux ou sous stress s’énervent et deviennent violents.

 

La lecture de cet article est réservée aux abonnés de SecuNews.be. Vous pouvez cliquer ici pour souscrire à un abonnement.