Coronavirus : Le syndrome de stress post-traumatique menace les soignants

Au front pendant de longues semaines afin de combattre le coronavirus, nombre de médecins, infirmiers, secouristes et personnels affectés aux soins des victimes du Covid-19 ont besoin d’un soutien psychologique car ils souffrent de troubles qui s’apparentent à un syndrome de stress post-traumatique.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés de SecuNews.be. Vous pouvez cliquer ici pour souscrire à un abonnement.