Drogues : les dangers du gaz hilarant ou protoxyde d’azote

Quels risques prennent les consommateurs lorsqu’ils inhalent le gaz hilarant ou protoxyde d’azote, en vente libre sous forme de cartouche et largement relayé sur Internet ? Clarification et mise en garde.

 

La lecture de cet article est réservée aux abonnés de SecuNews.be. Vous pouvez cliquer ici pour souscrire à un abonnement.