Enfants, témoins de violences conjugales : plus que des dommages collatéraux !

La violence conjugale touche près d’une femme sur quatre, moins connu est le traumatisme subi par l'enfant en raison du climat de violence perpétuelle dont il est le témoin : que peut faire le professionnel ?

La lecture de cet article est réservée aux abonnés de SecuNews.be. Vous pouvez cliquer ici pour souscrire à un abonnement.