Criminalité économique, financière, informatique

NEWS

Une loi punit désormais l’abus de faiblesse

Votée le 26 novembre 2011, le Moniteur Belge vient de publier une «loi modifiant et complétant le Code pénal en vue d’incriminer l’abus de la situation de faiblesse des personnes et d’étendre la protection pénale des personnes vulnérables contre la maltraitance» (M.B. 23.01.2012). En effet, les tribunaux rencontraient des difficultés d’ordre juridique pour faire cesser les abus de mouvements sectaires ou de gourous animés essentiellement, mais souvent de façon occulte, par des objectifs d’ordre économique et de pouvoir.

Ados et Internet : quand les risques virtuels deviennent réels

Comme nous l’avions indiqué dans un précédent article, communiquer est l’une des activités préférées des jeunes lorsqu’on aborde la question d’internet et des autres TIC. Bien que les expériences négatives soient rares, force est de constater que certaines opportunités peuvent conduire l’enfant à être manipulé par un tiers ou entretenir des relations risquées. Nous examinerons ici la nature de quelques-unes de ces cyber-relations ainsi que les mesures pouvant être prises à leur encontre.

Paris en ligne : le sport en émoi (3)

Aux Etats-Unis, les paris représentent environ 200 milliards $ par an, dont seulement trois milliards légalement effectués à Las Vegas. Dans l’ensemble des paris, les paris sportifs occupent une place de premier choix. On peut, dans ce contexte, au moins distinguer trois types de paris sportifs. Deux ont trait à l’objet du pari : les paris sur l’issue du match (match fixing) et les paris sur des éléments d’une rencontre (spot fixing).

La loi sur les jeux de hasard et la protection des joueurs

La dépendance aux jeux de hasard et les graves conséquences qu’elle peut entraîner tant au niveau familial que professionnel, financier, voire criminel, ont motivé le législateur à prendre des mesures essentielles. Nous allons nous pencher dans cet article sur les mesures de protection des joueurs les plus importantes. Enfin, la Cellule contrôle de la Commission sera succinctement présentée.

Les jeux de hasard : une question d’ordre public !

Les jeux de hasard relèvent de l’ordre public. En effet, la passion du jeu peut mener à la dépendance aux jeux, voire à des infractions ou même, dans des cas extrêmes, au crime. Selon une étude publiée en 2008 (1) de l’INSERM, 20% des joueurs dépendants auraient commis l’un ou l’autre délit, comme le montrent les condamnations en 2011 de Samuel R., accro au poker, pour escroquerie, ou celle de Ludo V., accro au bingo, pour meurtre, cas dont la presse s’est fait l’écho.

Comment éviter les arnaques ?

Régulièrement, nous recevons des offres fort attrayantes (location de vacances, grands vins, etc.) auxquelles nous sommes tentés de répondre … Mais comment savoir s’il s’agit d’une arnaque ? Un guide publié par le Centre Européen des Consommateurs démonte les différents pièges et dispense quelques conseils de prévention.