Confier des missions de police au secteur privé ?

A la suite d’articles parus dans les médias anglais annonçant que «le gouvernement anglais va privatiser la police», les réactions négatives et les arguments d’opposition ont été très nombreux. La question surgissant ici concerne les fonctions d’un Etat de droit qui est chargé de protéger ses citoyens et qui confie (en partie) cette mission centrale de la police à des entreprises privées, davantage soumises à des impératifs économiques.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés de SecuNews.be. Vous pouvez cliquer ici pour souscrire à un abonnement.