Le rôle de la CTIF dans la lutte contre le blanchiment et le financement du terrorisme

La Cellule de Traitement des Informations Financières (CTIF) est un dispositif belge de prévention contre le blanchiment de capitaux d’origine criminelle et le financement du terrorisme. Cette autorité indépendante, ayant la personnalité juridique, est composée d’une cinquantaine d’experts financiers. Elle est dirigée par un magistrat et est soumise au contrôle conjoint des Ministres de la Justice et des Finances.

La lecture de cet article est réservée aux abonnés de SecuNews.be. Vous pouvez cliquer ici pour souscrire à un abonnement.