Comment prouver qu’une personne a commis une infraction ?

Parfois, le comportement d’une personne, ses dépenses excessives, font qu’on la soupçonne de commettre des méfaits, d’être impliquée dans un trafic ou l’autre. Mais il faut encore le prouver. Qui a la charge de cette preuve ? Quels types de preuve sont recevables ?

 

La lecture de cet article est réservée aux abonnés de SecuNews.be. Vous pouvez cliquer ici pour souscrire à un abonnement.