Un témoin bavard est-il plus fiable qu’un témoin réticent ?

Dans le cadre d'une enquête criminelle, disciplinaire, de contrôle interne ou autre, l’audition des témoins revêt beaucoup d’importance. Comment interpréter les réactions de chacun ? Un témoin sympathique et bavard est-il a priori fiable ? Un témoin réticent ou hostile est-il suspect ?

La lecture de cet article est réservée aux abonnés de SecuNews.be. Vous pouvez cliquer ici pour souscrire à un abonnement.