Les stewards de foot

La loi "football" favorise la sécurité active, soit l’utilisation des moyens utiles pour garantir le déroulement paisible de l'événement. A cette fin, elle impose la mobilisation de stewards. Nous allons voir l’importance de leur rôle.

Profil et recrutement

D’abord, il faut préciser que l'appel aux candidats, la sélection, le recrutement et la formation des stewards incombent à l'organisateur d’un match de football national ou international. Quant à la procédure, le candidat obligatoirement majeur doit adresser sa demande au secrétariat du club qui l’intéresse.

Sur le plan de la moralité, il doit être de « bonnes vie et mœurs » mais aussi – logiquement - ne pas avoir fait l’objet d’une interdiction de stade durant les 5 années précédant sa nomination.
Il possédera aussi l’aptitude physique nécessaire, ce qui sera vérifié chaque année au moyen d'un examen médical, et un profil psychologique adéquat (résistance au stress, capacité d’observation, etc.). Son profil est évalué lors d’une interview à laquelle participe un commissaire de police, le responsable de la sécurité du club et le chef des stewards.

Le steward bénéficie d’une formation théorique (législation, psychologie des foules, etc.) et pratique (ex : connaissance du club) complétée d’un stage afin d’acquérir une expérience de terrain. A cela s’ajoute une formation continue annuelle.
L’organisateur fait le nécessaire pour contrôler à intervalles réguliers si tous les candidats stewards et les stewards satisfont encore aux conditions en matière de sélection, engagement et formation.
Il conclut une convention écrite avec les candidats stewards et les stewards engagés. Une possibilité de révocation existe également si certains comportements inadéquats sont constatés.

Equipement

Afin de pouvoir les reconnaître, les stewards et les stagiaires sont équipés d’un survêtement fluorescent n'arborant que l'inscription STEWARD. Ils sont aussi en possession d'une carte d'identification délivrée par la fédération sportive comprenant leur photographie.

Hiérarchie

Au niveau des clubs, la sécurité est organisée selon une logique hiérarchique. Au sommet, le « responsable de la sécurité » exerce l’autorité hiérarchique et la direction des stewards, organise les briefings, etc. Pour la police, il constitue la personne de référence disponible pour fournir toute l’information concernant la sécurité dans le stade.
Son « bras droit » est le chef steward, responsable de la supervision générale et de la coordination de l’activité des stewards. Vient ensuite le chef de division chargé de superviser et assister les stewards dans une partie déterminée du stade. Il a surtout pour mission de faire exécuter les directives du chef steward.
Enfin, les stewards représentent le personnel de base. Rappelons que leur présence est obligatoire lors de tout match de football au niveau national sauf pour les matches féminins et les rencontres d’une certaine catégorie d’âge. En principe, il sera prévu 1 steward par 300 spectateurs avec un service minimum (10 en D1 et 5 en D2) et une réserve. 

Fonction des stewards

Leur rôle le plus important est d’observer. Ils ne doivent intervenir qu’à titre préventif. En effet, il leur est surtout demandé de rassurer, de calmer les esprits en cas de tension et, si besoin, de faire appel aux services de secours/de police. Ils sont aussi chargés de :

  • répondre à des questions diverses (sur le match, sur les infrastructures, etc.) ;
  • accueillir et accompagner les spectateurs, les joueurs et les arbitres. Les spectateurs sont accueillis tant sur le parking que dans le stade et ils sont accompagnés vers leurs places ;
  • veiller à ce que le public ne pénètre pas dans les zones qui ne lui sont pas accessibles ;
  • contrôler les accès et les infrastructures ;
  • se livrer à l'inspection des installations, avant et après le match, sachant que tout manquement aux mesures de sécurité prévues est immédiatement signalé au responsable de la sécurité afin d’y remédier sur-le-champ ;
  • dégager les voies d’évacuation où l’un d’eux est placé en permanence ;
  • communiquer aux services de police et de secours toute information concernant les spectateurs susceptibles de troubler l'ordre ;
  • prendre des mesures provisoires en cas d’incident en attendant les secours, etc.

Pour exécuter leurs missions, ils disposent des compétences suivantes :

  • donner aux spectateurs des instructions destinées à assurer leur sécurité ou à leur faire respecter le règlement d’ordre intérieur ;
  • inviter les spectateurs du même sexe qu'eux à se soumettre volontairement à un contrôle superficiel de leurs vêtements et bagages afin de détecter la présence d'objets pouvant perturber le match/l’ordre public ou être dangereux pour la sécurité des spectateurs. Ils peuvent se les faire remettre ;
  • refuser l’accès au stade à ceux qui n’admettent pas ce contrôle ou ne veulent pas remettre ces objets, ne respectent pas le règlement d’ordre intérieur ou font l’objet d’une interdiction de stade.

Lire aussi :
Garantir la sécurité des matchs de football
Qui est chargé de notre sécurité ?
Les agents de sécurité des transports en commun

Quel est le rôle de la douane ?
La police militaire


Claude BOTTAMEDI
Chef de corps d’une zone de police e.r.

Sources :
https://www.besafe.be/fr/steward-de-football

Loi du 21 décembre 1998 relative à la sécurité lors de matches de football, sur :
https://www.ejustice.just.fgov.be/cgi_loi/change_lg.pl?language=fr&la=F&cn=1998122140&table_name=loi

Arrêté royal du 25 mai 1999 déterminant les conditions d'engagement des stewards de football, sur :
https://etaamb.openjustice.be/fr/arrete-royal-du-25-mai-1999_n1999000392.html