A A A

Alors que les confrontations dans et autour des stades sont devenues plus rares, des affrontements violents entre groupes de supporters, organisés pendant la semaine dans des lieux tenus secrets, fascinent et inquiètent à la fois. 

 

La lecture de cet article est réservée aux utilisateurs de SecuNews.be Veuillez cliquez ici pour souscrire à un abonnement.