A A A

Depuis une dizaine d’années, l'importance du Venezuela dans le trafic et la production de drogues en Amérique latine ne cesse de croître. Le pays sert notamment de base de départ pour le transit de cocaïne vers l’Amérique du Nord, mais aussi de plus en plus souvent vers l’Europe. Les mafias italiennes et les cartels mexicains sont présents dans le pays. Et cette criminalité liée à la drogue s’accompagne aussi d’une montée importante de la violence dans la région.

La lecture de cet article est réservée aux utilisateurs de SecuNews.be Veuillez cliquez ici pour souscrire à un abonnement.