A A A

Home

Les articles ayant pour objet la sécurité de son habitat (risques incendie, prévention vols, etc.) ainsi que le domaine du home-control/domotique.

  • Les barbecues : soyez prudents !

    Chaque année, des dizaines de personnes sont brûlées dans des barbecues parties à cause d'une mauvaise utilisation des moyens ou par simple inconscience. L'allumage est une opération délicate et difficile. L'aide d'un combustible rapide est parfois bienvenue mais dangereuse. 

  • Hoe beveilig je de toegangen van een appartementsgebouw tegen diefstal?

    Een appartementsgebouw beveiligen tegen diefstal is, gezien de vele toegangen, niet eenvoudig. Na de nuttige maatregelen te hebben overlopen om een appartement tegen inbraak te beveiligen, gaan we nu dieper in op het appartementsgebouw zelf.

  • Mettre en location un hébergement touristique ? Oui, mais pas n’importe comment !

    Les plates-formes de location telles que Airbnb ou Booking ont élargi l’offre d’hébergements touristiques et beaucoup sont tentés de louer leur bien à des vacanciers. La législation à Bruxelles et en Wallonie garantit la sécurité des occupants mais aussi la tranquillité du voisinage.

  • Je m'absente mais je protège ma maison …

    Que vous partiez quelques jours ou durant un mois, n'oubliez pas que votre maison ou appartement peut être ciblé par des cambrioleurs … Prenez le temps d'organiser efficacement la protection de vos biens !

  • Présence de fumées : ventilez !

    Toute présence de fumée et, a fortiori lors d’un incendie, doit être vue comme un risque potentiel d’intoxication. Afin de diminuer le risque, la ventilation est un moyen facile, rapide et efficace pour y arriver. Comment procéder ?

  • Fumées dans une habitation : danger !

    Feu ouvert, appareil de chauffage, barbecue ou incendie, il faut éviter au maximum l’inhalation de fumées, elles sont toutes potentiellement toxiques et doivent être considérées comme dangereuses. Quelles précautions prendre ?

  • En cas de home-jacking, que faire ?

    Plus rare que les cambriolages traditionnels, le home-jacking s’en distingue aussi par son mode opératoire, le recours fréquent à la violence de la part des auteurs. Quelles sont les cibles potentielles, comment le prévenir et réagir si l’on en est victime ?

  • Personnes souffrant du syndrome de Diogène : comment intervenir ?

    Les personnes qui souffrent d’un syndrome de Diogène refusent en général toute aide malgré les difficultés et les risques auxquels elles sont confrontées. Leur faire accepter un accompagnement requiert une démarche progressive et une collaboration multidisciplinaire.

  • Fumées toxiques ? Qu’est-ce que cela veut dire ?

    C’est surtout une question de dose et de temps d’exposition. Une flamme légère, un feu ouvert, un incendie dégagent des volutes légères qui ressemblent à des nuages de vapeurs. Ces fumées peuvent être sans danger pour la santé mais aussi très nocives dans certains cas.

  • Les fenêtres et portes-fenêtres de mon habitation sont-elles sécurisées ?

    Compte tenu des modes opératoires les plus fréquemment utilisés par les cambrioleurs (pesées, bris de vitre, vol à la "chignole" et ses variantes), des recommandations bien utiles pour sécuriser les (portes-) fenêtres neuves ou déjà existantes.

  • Comment reconnaître un syndrome de Diogène ?

    Les personnes atteintes du syndrome de Diogène se laissent envahir et déborder par une accumulation de déchets et d’objets de toutes sortes rendant leur habitat insalubre voire dangereux (risques d’incendie, etc.). D’autant plus qu’ils s’isolent et refusent toute intervention.

  • Eaux usées, raccordement aux égouts, système d’épuration : Vos obligations

    Les eaux usées des ménages ont un impact important sur la qualité des eaux souterraines et de surface. Le cadre légal s’est étoffé au fil des ans afin de garantir un traitement approprié de ces eaux usées avant leur rejet dans l’environnement. Vos obligations vont dépendre de l’endroit où vous habitez.

  • Le CO, quand un "tueur silencieux" s’invite chez vous

    Chaque année, un millier de personnes sont intoxiquées au monoxyde de carbone. Inodore et incolore, ce gaz non détectable par le goût est, la plupart du temps, issu d’appareils de chauffage à combustion (gaz naturel, bois, charbon, pellet, butane, pétrole, etc.) ou de production d’eau chaude à gaz mal entretenus ou défectueux.

  • Antiquités et oeuvres d’art : quelle protection efficace contre le vol ?

    Anticiper le vol ou pas ? Particuliers, entreprises ou collectivités publiques et responsables d’expositions négligent parfois les risques de vol ou vandalisme des biens de valeur acquis ou mis à leur disposition. Comment protéger efficacement des œuvres d’art et antiquités.    

  • Le Certificat Prévention Cambriolage sécurise les habitations !

    Un cambrioleur cherche à se déplacer discrètement et rapidement. La plupart utilisent de petits outils et abandonnent leur tentative d’intrusion dans une habitation s’ils n’y parviennent pas endéans les 3 minutes. Les fenêtres, les portes et les serrures en matériaux anti-effraction peuvent donc faire la différence.

  • La vente à domicile : est-ce permis ?

    La vente d’objets ou de services prend parfois la forme d’un démarchage de porte-à-porte qui peut être fort dérangeant. Est-il légal de vendre des objets ou des services au domicile du consommateur ? Dans quelles conditions ? Le pouvoir communal peut-il intervenir ? Les règles applicables à Bruxelles et en Wallonie.

  • Se libérer de son stress après un cambriolage

    Pourquoi un cambriolage provoque-t-il chez les victimes un choc émotionnel, parfois important, et par la suite des conduites d’évitement et des reviviscences ? L’hypervigilance et les pensées négatives persistantes sont aussi d’autres manifestations du traumatisme psychique. Des conseils pour se libérer des tensions et du sentiment d’insécurité.

  • Quels actes particuliers autorisés en cas de flagrant délit ?

    On entend souvent parler d’interceptions, par les services de police, d’individus surpris en flagrant délit. Mais que recouvre exactement cette notion ? Quels sont les actes particuliers que les policiers peuvent poser en situation de flagrant délit ? 

  • L’impact psychologique d’un cambriolage

    L’intrusion du domicile provoque presque toujours un choc émotionnel, voire engendre un syndrome psycho-traumatique, en particulier si les victimes ont vu les malfaiteurs et si le vol s’est accompagné de violences. Pourquoi un cambriolage génère-t-il un tel choc émotionnel ?

  • Méthodes particulières de recherche et intrusion de la police dans un lieu privé

    Dans le cadre de la lutte contre la criminalité organisée et les infractions les plus graves, les services de police peuvent recourir, sous des conditions strictes, à des méthodes particulières de recherche et pénétrer dans les lieux privés à l’insu des personnes. De quoi s’agit-il concrètement ?