Ce site utilise des cookies qui permettent d'optimiser les contenus de Secunews asbl en fonction des statistiques d'audience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à ces fins. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité. Politique de confidentialité

A A A

Internet

Les articles où internet joue un rôle prépondérant : cybercriminalité, addictions en ligne, sexting, privacy, etc.

  • Quelles bonnes pratiques durant un voyage professionnel pour préserver au maximum la confidentialité des informations de votre organisation et protéger vos équipements électroniques et documents personnels ? Quelles précautions prendre au retour ?  

  • Le phishing, escroquerie très répandue, s’opère via de faux e-mails, sites web, sms ou messages sur les réseaux sociaux. Par manque de vigilance, les victimes communiquent des données personnelles ou bancaires aux cybercriminels qui les exploitent ensuite dans des opérations frauduleuses lucratives. 

  • Tout déplacement professionnel à l’étranger comporte un niveau de risques proportionnel à son degré d’improvisation et inversement proportionnel à son degré de préparation. Des bonnes pratiques afin de prendre le départ dans les meilleures conditions de sécurité possibles.  

  • Très actif depuis plusieurs années, le « Microsoft Scam » fait encore chaque jour des victimes belges, leur préjudice pouvant atteindre plusieurs milliers d’euros. Cette arnaque en ligne revêt la forme d’un support technique indispensable pour sécuriser un ordinateur. Quel en est le mode opératoire et comment éviter de se faire piéger ?

  • Une affaire à ne pas rater, une opportunité à saisir : arrivé à destination, pas de soleil et aucune chambre réservée à votre nom … Pourtant l’argent a bel et bien été débité de votre compte ! Comment se prémunir efficacement contre les fraudes liées aux réservations pour les vacances ?

  • Arnaques courantes : le téléphone sonne une seule fois et un numéro inconnu s’affiche … Que faire, rappeler ou pas ? Ou vous recevez un appel et votre correspondant affirme agir au nom de votre banque, il connaît votre nom, votre adresse et votre numéro de compte. Lui faire confiance ou non ?

  • Les réseaux sociaux, les messages cryptés, l’abus des procédures d’asile et des législations du travail divergentes sont autant d’atouts pour les trafiquants d’êtres humains et leurs réseaux transnationaux très actifs d’exploitation sexuelle, de main d’œuvre, mendicité, trafic d’organes et d’enfants handicapés. Analysons le rapport de la Commission européenne.

  • L'année passée, près de 400 escroqueries à l'amitié ont été signalées au SPF Economie mais le chiffre noir (arnaques non déclarées) est beaucoup plus important. Dans plus de la moitié des cas recensés, les victimes ont payé les fraudeurs, pour un total équivalant à 4 millions d'euros. Comment prévenir ce type de fraude ?

  • Les jeux de hasard et d’argent sont présents à l’adolescence malgré l’interdiction d’âge. Ils sont fréquemment initiés au sein de la famille et considérés comme inoffensifs. Or de plus en plus de jeunes rencontrent des difficultés liées à cette pratique et ils en deviennent dépendants. Que peut-on faire pour réduire le risque ?

  • L’intelligence artificielle peut-elle contribuer à la gestion et la sécurisation de grands évènements ? Quels sont les progrès de l’IA en matière de profiling ? Quel cadre juridique ? La réponse au Security Day du 13/02/19 à Leuven organisé par ALIA représentant le secteur de la sécurité électronique en Belgique.

  • Europol a présenté fin 2018 son dernier rapport sur la cybercriminalité : l’usage de rançongiciels est en progrès, de même que l’emploi des techniques de cryptomining,l'acquisition illégale de données et les attaques par déni de service. L’emploi des chevaux de Troie est en recul, mais le volume de matériel pédophile en ligne augmente.

  • Les jeux de hasard et d’argent sont interdits aux mineurs d’âge. Or en Belgique et partout dans le monde, des études montrent non seulement que les jeunes jouent pour de l’argent mais que leur dépendance au jeu est en moyenne 2 à 4 fois plus fréquente que chez les adultes.

  • La complexification des marchés financiers et la facilité des contacts on-line ont laissé le terrain fertile aux escroqueries à l’investissement. Des offres de placement spontanées sont de plus en plus souvent présentées mais les arnaques sont nombreuses : boiler room, recovery room, cloned firms, combine à la Ponzi, options binaires, etc.

  • Les jeux de hasard et d’argent, une activité de loisir ? Oui, mais d’apparence inoffensive, cette passion peut se révéler cauchemardesque pour ceux qui en arrivent à développer une réelle addiction, comparable à une addiction à l’alcool ou aux drogues.  

  • Les jeunes sont littéralement accros à leur smartphone. Ils sont sans cesse connectés, à toute heure du jour et de la nuit. Il n’est parfois plus possible de passer un repas en famille sans que ce compagnon s’invite à table. Au-delà d’une simple habitude, il y a des signes qu’il ne faut pas prendre à la légère.

  • Depuis plusieurs années, l’engouement des adolescents pour les smartphones inquiète les parents : ils ne savent plus comment poser des limites à des jeunes qui ne semblent pas prêts à accepter de se déconnecter. Est-ce possible d’être addict à son smartphone et que faire pour limiter son utilisation auprès des jeunes ?

  • A première vue authentiques et attractives, ces fausses annonces d’emploi pullulent sur internet. Une fois recrutée, la mule participe bien souvent à son insu à la réalisation d’une opération criminelle ne serait-ce qu’en blanchissant des fonds illicites ou en réexpédiant des marchandises illégalement obtenues.

  • Photos détournées, insultes proférées, menaces susurrées, un certain nombre de jeunes avouent être victimes de harcèlement à travers l’Internet. Vidéos volées, messages postés, cybergroupes créés, cette violence se voit démultipliée et propagée indéfiniment par les nouveaux médias. Que faire ?

  • Victimes et auteurs à la fois, les «mules» sont un maillon fragmentaire mais pourtant essentiel des réseaux de blanchiment d’argent. Bien plus que de simples intermédiaires, comment les mules sont-elles devenues le centre d’un véritable marché régi par une dynamique de l’offre et de la demande en croissance ?

  • Certains appels téléphoniques peuvent nous plonger dans le doute, surtout lorsque nous n’avons aucune idée de l’identité de notre correspondant. Harcèlement ? Erreur ? Très vite, les appels intempestifs peuvent véritablement devenir un calvaire pour celui qui en est victime.