Ce site utilise des cookies qui permettent d'optimiser les contenus de Secunews asbl en fonction des statistiques d'audience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à ces fins. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité. Politique de confidentialité

A A A

Pouvoirs locaux

  • Les événements pouvant impacter l’ordre public sont de natures très diverses. Ils peuvent être l’expression de conflits sociaux ou être organisés dans le cadre d’activités sportives, culturelles, folkloriques ou tout simplement récréatives. Ils revêtiront des formes très variées, cortège, rassemblement fixe à un endroit déterminé, sur circuit, en ligne, et en des

    ...
  • Le tissu urbain désigne l’organisation complexe des espaces bâtis et non bâtis accueillant les activités qui constituent les villes. Plus précisément, son armature qui est le réseau des espaces publics, le plan de la ville, répartit et dessert les parcelles sur lesquelles trouvent place les bâtiments, les jardins et les cours qui accueillent les activités et les usages de leurs occupants.

    ...
  • Comment susciter l’adhésion de la population et stimuler sa participation dans la prévention de la criminalité ?

  • L’organisation de la ville, mais aussi du bourg et du village joue un rôle important, dont on n’a pas toujours suffisamment conscience, par rapport à la sécurité publique et au sentiment de sécurité. La prise en compte de ce rôle a été initiée dans le monde anglo-saxon depuis le début des années 1980 par la mise en œuvre de l’approche connue sous le nom de

    ...
  • Les aires de parkings et emplacements pour vélos ouverts au public peuvent constituer des espaces de petite criminalité (dégradations, vols) voire d’agressions, en fonction de circonstances de lieu et de moment que nous ne développerons pas ici. La nécessité de mener une politique efficace de stationnement et de sécurisation à l'égard de ces

    ...
  • Prévenir autant que possible la criminalité dans un hôpital ou toute autre structure ouverte, exige une solide analyse des risques, puis la mise en place de mesures technopréventives adéquates. En définitive, la démarche devra combiner prévention des délits et prévention des incendies, tout en préservant la convivialité au sein de l’établissement.

  • Nous avons souligné précédemment la progression du recours aux mesures administratives par les pouvoirs locaux (communes, régions, etc.) en tant que stratégie complémentaire dans la lutte contre la criminalité organisée. Mais qu’en est-il de la pratique en Belgique ? Des pays comme les Pays-Bas ou l’Italie profitent d’une solide expérience en la matière et la

    ...
  • L’implication des pouvoirs locaux dans la lutte contre le phénomène est récente en Belgique, mais qu’en est-il à l’étranger ? Nous avons précédemment démontré qu’ils avaient les moyens d’assurer un véritable rôle dissuasif dans la lutte contre la criminalité organisée notamment en collectant de l’information, en mettant en place des procédures, en constituant des

    ...
  • L’aménagement adéquat des lieux ouverts au public permet de diminuer le sentiment d’insécurité des individus. Dans la mesure où ce sentiment subjectif d’insécurité varie selon le genre, l’ASBL Garance a enquêté puis émis une série de recommandations concernant la conception et la gestion des espaces publics de manière à offrir un environnement plus sécurisant pour

    ...
  • Nous avons développé dans l’article précédent les ressources dont disposent les pouvoirs locaux pour s’engager dans la lutte contre les réseaux de la criminalité organisée. Mais comment celles-ci peuvent-elles être mobilisées sur le terrain ?

  • Le caractère rassurant d’un espace public dépend en grande partie de son aménagement. En fonction de l'environnement physique et socio-économique, certains groupes d’individus sont plus enclins à ressentir un sentiment d’insécurité ou non. Parmi ceux-ci, on retrouve les femmes qui expriment, du moins lorsqu'on s'efforce de les questionner, leurs attentes

    ...
  • Les pouvoirs locaux peuvent-ils contribuer activement à la lutte contre un tel phénomène ? Les experts le confirment : toutes les communes belges subissent, malgré elles, la criminalité organisée. Celle-ci s’installe dans le tissu local par le biais d’entreprises ou d’infrastructures locales, et se manifeste dans les immeubles, les exploitations, les quartiers

    ...
  • Le sentiment d’insécurité et le genre sont intimement liés. Les femmes font ainsi partie du groupe de personnes le plus enclin à ressentir cette crainte. Afin de rendre le domaine public plus sécurisant et accueillant pour tous et toutes, l’ASBL Garance a organisé en 2012 des marches exploratoires dans plusieurs quartiers bruxellois et publié ensuite une série de

    ...
  • Renforcer la sécurité dans les parkings se décline en quelques concepts : visibilité all round, signalisation claire, propreté, surveillance. Cependant, les aménagements devront tenir compte du type de parking (public/privé, de surface/multiniveaux …) et des facteurs circonstanciels (fréquentation, environnement, horaires …). Des recommandations parfois simples à

    ...
  • Dans quelle mesure la configuration des voies d’accès et aires de stationnement d’un quartier peut-elle favoriser la diminution des risques de délinquance ? Dans un précédent article, nous avons eu l’occasion de présenter l’importance que pouvait avoir l’aménagement et la conception d’un quartier sur le nombre d’infractions et le sentiment d’insécurité. A ce

    ...
  • Nous avons examiné dans nos précédents articles les différentes facettes de la planification d’urgence impliquant nos autorités administratives et services d’interventions : les nombreux acteurs et leur coordination, les phases et plans à respecter, enfin la gestion de la communication de crise. Nous abordons ici l’analyse des risques qui doit logiquement précéder

    ...
  • Les interventions des services d’urgence lors d’évènements majeurs (accidents de train, explosion dans une zone habitée, catastrophe naturelle, etc.) sont lourdes et complexes. Il est donc nécessaire d’anticiper, autrement dit de prévoir les tenants et aboutissants de ces situations exceptionnelles en mettant au point des plans d’actions précis et coordonnés.

  • Nos articles précédents ont abordé la planification d’urgence au sens large, ses acteurs et leur coordination ainsi que les niveaux de responsabilité. Nous avons vu que pour diriger les opérations et gérer toutes les facettes de l’évènement, les autorités responsables élaborent des plans d’urgence et d’intervention. En quoi consistent-ils ? Que contiennent-ils ?

    ...
  • Dans nos deux articles précédents, nous avons tenté de définir la planification d’urgence et d’identifier ses différents acteurs. Nous avons vu que la responsabilité de la planification d’urgence relève des autorités administratives : ministre, gouverneur ou bourgmestre selon les niveaux : fédéral, provincial et communal. C’est ce que l’on appelle les phases

    ...
  • Qu’il s’agisse de graves accidents industriels, de catastrophes naturelles ou de grands rassemblements pouvant comporter des risques sur le plan de l’ordre public, les autorités publiques doivent veiller à ce que les services d’intervention et de secours concernés soient préparés à réagir avec toute l’efficacité requise. Après avoir expliqué, dans un premier

    ...