A A A

Chaque année en Belgique, plus d’un millier de personnes sont victimes d’une intoxication au monoxyde de carbone. Plus communément appelé CO ou «tueur silencieux», il est la première cause de décès par intoxication. Inodore et incolore, ce gaz, qui n’est pas non plus détectable par le goût est, dans la plupart du temps, issu d’appareils de chauffage à combustion (gaz naturel, bois, charbon, pellet, butane, pétrole etc.) ou d’appareils de production d’eau chaude à gaz mal entretenus, mal utilisés voire défectueux.

La lecture de cet article est réservée aux utilisateurs de SecuNews.be Veuillez cliquez ici pour souscrire à un abonnement.