Ce site utilise des cookies qui permettent d'optimiser les contenus de Secunews asbl en fonction des statistiques d'audience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à ces fins. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité. Politique de confidentialité

A A A

Peut-on envisager de créer des salles de consommation à moindre risque pour les usagers de drogues dures en Belgique ? De quoi s’agit-il, quels en seraient les objectifs et quelles recommandations pratiques pour la mise en œuvre efficace de tels espaces ? Une synthèse de l’étude de faisabilité Drugroom parue début 2018.


La lecture de cet article est réservée aux utilisateurs de SecuNews.be Veuillez cliquez ici pour souscrire à un abonnement.