A A A

Les personnes atteintes du syndrome de Diogène se laissent envahir et déborder par une accumulation de déchets et d’objets de toutes sortes rendant leur habitat insalubre voire dangereux (risques d’incendie, etc.). D’autant plus qu’ils s’isolent et refusent toute intervention.

 

La lecture de cet article est réservée aux utilisateurs de SecuNews.be Veuillez cliquez ici pour souscrire à un abonnement.