A A A

Chaque année, un millier de personnes sont intoxiquées au monoxyde de carbone. Inodore et incolore, ce gaz non détectable par le goût est, la plupart du temps, issu d’appareils de chauffage à combustion (gaz naturel, bois, charbon, pellet, butane, pétrole, etc.) ou de production d’eau chaude à gaz mal entretenus ou défectueux.

 

La lecture de cet article est réservée aux utilisateurs de SecuNews.be Veuillez cliquez ici pour souscrire à un abonnement.