Ce site utilise des cookies qui permettent d'optimiser les contenus de Secunews asbl en fonction des statistiques d'audience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à ces fins. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité. Politique de confidentialité

A A A

Lorsqu’on parle de contrôle des comportements violents, on y associe tout particulièrement la prévention et la gestion de situations d’agressivité. Par sa propre attitude et sa façon de communiquer, l'intervenant (policier, gardien de la paix, préposé à l'accueil, etc.) peut déjà désamorcer de nombreuses situations de crise.

La lecture de cet article est réservée aux utilisateurs de SecuNews.be Veuillez cliquez ici pour souscrire à un abonnement.