Ce site utilise des cookies qui permettent d'optimiser les contenus de Secunews asbl en fonction des statistiques d'audience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à ces fins. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité. Politique de confidentialité

A A A

Se faire cambrioler est traumatisant. Mais lorsqu’il y a violence, la victime risque des séquelles importantes aussi bien à court-terme que de manière prolongée (peur, sentiment d’insécurité, etc.). S'il est plus rare que les cambriolages traditionnels, le home-jacking est malgré tout une forme de criminalité à laquelle on doit tenir compte.

La lecture de cet article est réservée aux utilisateurs de SecuNews.be Veuillez cliquez ici pour souscrire à un abonnement.