Ce site utilise des cookies qui permettent d'optimiser les contenus de Secunews asbl en fonction des statistiques d'audience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à ces fins. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité. Politique de confidentialité

A A A

Les vols sur chantier surviennent chaque jour en Belgique, allant du plus petit outillage dérobé jusqu’au vol de matériels lourds voire des matériaux de construction. Les pertes annuelles dues à ces vols s’élèvent à des dizaines de millions d’euros. Si des mesures de prévention sont prises méthodiquement, elles peuvent largement minimiser les risques de vols de matériels et machines.


Les mesures préventives couvrent plusieurs aspects : organisationnel, architectural, électronique et l’enregistrement (inventaire) des matériels à protéger. Ces principes essentiels de prévention situationnelle fournissent également – par leur ordre – la méthodologie à adopter. Ainsi, il est recommandé de débuter par les mesures organisationnelles, ensuite les mesures architecturales pour enfin en arriver aux mesures électroniques. Les différentes possibilités que confèrent ces mesures seront approfondies au sein de cet article.



Mesures organisationnelles


• Établir un plan de sécurisation afin de garantir l’application des mesures nécessaires par le responsable désigné.

• Une bonne gestion des clés est primordiale. À cet effet, désigner un responsable qui sache déterminer, à tout instant, à qui elles ont été confiées.

• Minimiser les risques de vol par un aménagement « défensif » du chantier :

- Limiter le nombre d’entrées et de sorties du chantier.
- Bloquer l’entrée à l’aide de matériels lourds bien protégés.
- Rassembler le matériel et le fixer solidement (ex : chaînes).
- Être vigilant quant aux machines de manutention. Celles-ci pourraient effectivement être utilisées pour voler d’autres biens.


• S’assurer de maintenir un éclairage suffisant sur le chantier afin d’y renforcer le contrôle social.

• Dans la mesure du possible, éviter toute livraison prématurée, et de préférence, se faire livrer uniquement le matériel nécessaire au jour même.

• Dresser l’inventaire de l’outillage à la fin de la journée.

• Ranger le matériel et l’outillage – sensibles aux vols – dans un endroit sécurisé. Bien fermer les lieux afin de dissuader les cambrioleurs.

• Appliquer simultanément différentes techniques de sécurisation ; leurs effets de ralentissement et de surprise décourageront les cambrioleurs.



Sensibiliser le personnel


Il est très important que les personnels se sentent impliqués et collaborent aux mesures de prévention sinon celles-ci auront peu d’effets. Des contrôles occasionnels par le contremaître sont nécessaires afin de s’assurer que le personnel applique systématiquement les mesures de prévention.

Quelques conseils :

• Le personnel sera conscient des risques potentiels de vol si on lui rappelle la nécessité d’appliquer les mesures préventives. Utiliser par conséquent des autocollants et affiches contenant des messages relatifs à la prévention.

• Responsabiliser le personnel dans la gestion des biens et concernant la fermeture du chantier.

• Lors de brefs briefings sur le chantier, expliquer et rappeler régulièrement des conseils spécifiques de prévention.



Mesures architecturales


• Stocker le matériel dans des lieux sécurisés tels que des conteneurs de construction verrouillés à l’aide de cadenas solides. Fixer solidement les petites machines et le matériel roulant (ex : cale, barre de volant antivol).

• Fermer tous les bâtiments, tant les lieux de stockage que le chantier même ; ce dernier pouvant être clôturé au moyen de barrières de construction.

• Sécuriser tous les véhicules, bungalows de chantier et machines en tenant compte de l’environnement :

- A proximité d’une zone habitée où le contrôle social peut s’exercer naturellement, disposer – autant que possible – le matériel de façon visible.

- Dans des zones plus reculées, le matériel doit être placé de préférence dans des lieux moins visibles à partir de la voie publique.



Mesures électroniques


Il existe de nombreux dispositifs tels que les systèmes d’alarmes ou les caméras de surveillance par exemple. En outre, de nombreux systèmes de traçage sont également disponibles; ceux-ci sont un excellent moyen de prévenir les vols (à condition que leur présence soit clairement indiquée) et permettent également de suivre et récupérer le matériel dérobé.



An Pues
Conseiller en prévention vol



Article suivant : Prévenir les vols sur chantier : marquage, police locale et avantages fiscaux



Lire aussi :

Protégez efficacement votre camionnette contre le vol de matériel

Chantier, conteneur, déménagement : qui est responsable de la signalisation ?


En savoir plus