A A A

Conseiller à un enfant d'être prudent si une personne inconnue l'aborde et lui donner des exemples concrets, est-ce suffisant ? Certainement pas. Face à la tentation ou la menace, le jeune enfant risque d’oublier de se conformer aux consignes enseignées. Des exercices pratiques sont nécessaires, mais par qui et comment ?

La lecture de cet article est réservée aux utilisateurs de SecuNews.be Veuillez cliquez ici pour souscrire à un abonnement.