Ce site utilise des cookies qui permettent d'optimiser les contenus de Secunews asbl en fonction des statistiques d'audience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à ces fins. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité. Politique de confidentialité

A A A

La distance d’arrêt, ou distance réelle pour s’arrêter complètement, est bien plus longue que vous ne le pensez. En tenir compte fait toute la différence entre freiner à temps ou entrer en collision avec le véhicule qui vous précède !

 

 

La distance d’arrêt n’est pas la distance de freinage



La distance de freinage est la distance que parcourt votre véhicule entre le moment où vous appuyez sur la pédale de frein et celui où vous vous arrêtez complètement. Cependant, avant de commencer à freiner, il vous faut en moyenne une seconde pour réagir, donc pour d’abord constater le danger, puis évaluer la situation et enfin apporter une réaction appropriée en appuyant sur la pédale de frein, par exemple.


Pendant ce temps de réaction, vous parcourez également plusieurs dizaines de mètres : c’est la distance de réaction.           

En bref, la distance d’arrêt est égale à la somme de la distance de réaction et de la distance de freinage.


 

Vitesse plus élevée = Plus grande distance d’arrêt



Bien entendu, plus vous roulez vite, plus la distance d’arrêt est grande. Non seulement la distance de freinage augmente avec votre vitesse, mais la distance parcourue pendant le temps de réaction est également bien supérieure.


Même une petite différence de vitesse peut peser dans la balance en cas d’arrêt d’urgence.                                                                                          


Imaginez que vous circulez aux abords d’une école et que soudain, à 13 mètres devant votre voiture, un enfant traverse la rue.         
 

 - Si vous roulez à 30 km/h et que vous freinez d’urgence, vous parcourrez encore 8,3 m avant de réagir et de commencer à freiner, plus 4,6 m tout au long du freinage effectif.

Vous vous arrêterez donc complètement après 12,9 m et vous éviterez de renverser l’enfant de justesse.


- Toutefois, si vous roulez à 50 km/h et que vous devez effectuer le même arrêt d’urgence, vous aurez déjà parcouru 13,9 m avant de commencer à freiner et il vous faudra alors encore 12,9 m pour vous arrêter complètement. Dans ce cas, vous parcourrez 26,8 m avant de vous arrêter complètement.

Pire, vous heurterez l’enfant à 50 km/h, ce qui pourrait évidemment avoir des conséquences désastreuses !

 

 

Comment calculer la distance d’arrêt sur une route sèche ?

 
 

1. La distance de réaction


Calculez d’abord la distance parcourue pendant un temps de réaction normal d’une seconde. 

Divisez votre vitesse par 10, puis multipliez ce chiffre par 3.


Cela vous donne :


50 km/h : 5 x 3 = 15 mètres

70 km/h : 7 x 3 = 21 mètres

120 km/h : 12 x 3 = 36 mètres

 

2. La distance de freinage


Calculez ensuite la distance parcourue entre le moment où vous commencez à freiner et celui où vous vous arrêtez complètement.


Divisez votre vitesse par 10, puis multipliez ce nombre par lui-même et enfin, divisez ce résultat par 2.                                        


Cela vous donne :


50 km/h : (5 x 5) : 2 = 12,5 mètres

70 km/h : (7 x 7) : 2 = 24,5 mètres

120 km/h : (12 x 12) : 2 = 72,0 mètres



3. La distance totale d’arrêt


La distance de réaction + la distance d’arrêt = la distance totale d’arrêt.


Cela vous donne :


50 km/h : 15 + 12,5 = 27,5 mètres

70 km/h : 21 + 24,5 = 45,5 mètres

120 km/h : 36 + 72,0 = 108 mètres


Il va sans dire que sur un sol humide, la distance de freinage et, par conséquent, la distance totale d’arrêt seront encore plus longues.


Consultez le tableau sur https://fr.countcalculate.com/vehicules-et-vitesse/calculez-des-distances-darret-et-de-freinage/result pour calculer votre distance d’arrêt en fonction de votre vitesse.

 


Une astuce simple pour garder une distance suffisante avec la voiture qui vous précède



Vous devez toujours tenir compte de votre distance d’arrêt totale pour éviter toute collision par l’arrière. Il est donc essentiel de pouvoir calculer rapidement et facilement la distance de sécurité à maintenir derrière le véhicule qui vous précède. C’est possible grâce à l’astuce suivante :

 

Sur une route sèche, divisez votre vitesse par 10, puis multipliez ce chiffre par lui-même


Cela vous donne, par exemple :


70 km/h : 70 : 10 = 7 x 7 = 49 mètres

90 km/h : 90 : 10 = 9 x 9 = 81 mètres             



Sur une route mouillée, ajoutez la moitié du résultat obtenu pour une route sèche

Cela vous donne, par exemple :


70 km/h : 49 + 24,5 = 73,5 mètres

90 km/h : 81 + 40,5 = 121,5 mètres


Cette estimation approximative et rapide aboutit donc à un résultat un peu plus élevé que les calculs ci-dessus. Mais, quelques mètres de plus pour éviter un obstacle et un accident ne peuvent pas vraiment faire de tort !

 

Article précédent : Gardez toujours vos distances !    


 

Werner VAN CANT

Commissaire de police er



Sources :

http://www.tousconcernes.be/theme/vitesse/


https://www.preventionroutiere.asso.fr/2016/03/30/tenir-ses-distances/