Ce site utilise des cookies qui permettent d'optimiser les contenus de Secunews asbl en fonction des statistiques d'audience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à ces fins. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité. Politique de confidentialité

A A A

A peine sorti d’un confinement, nous voilà de nouveau confrontés à des restrictions de liberté. Sans connaître la fin exacte de la crise sanitaire, notre santé mentale est mise à rude épreuve. Comment protéger notre bien-être psychologique ?

 

     


Dans des circonstances normales, une soirée entre amis, l’anticipation de vacances, une rencontre fortuite avec un collègue, un moment cinéma… sont des activités du quotidien qui nous permettent de maintenir notre bien-être psychologique, sans gros efforts.


En période de restriction, nos vies s’en trouvent comme diminuées, coupées de ce qui fait sens et nous procure du plaisir. Cela est de nature à nuire à notre santé mentale par du stress, de l’anxiété, des problèmes de sommeil.


Confrontés à des mesures verrouillant nos activités « bien-être psychologique », il nous faut dès lors être plus proactif, plus intentionnel pour garder le contrôle, autrement, de ce qui nous fait du bien et qui ne se réalise plus de manière naturelle.


Voici quelques conseils pour se construire un plan bien-être :



  • Explorez ce qui fait sens dans votre vie

    Qu’est ce qui est important, significatif pour vous et qui peut vous aider à traverser cette période difficile ? En parler avec une personne de confiance peut vous apporter du positif et faire une grande différence.



  • Conservez votre autonomie

    Malgré les restrictions, comment pouvez-vous continuer à vivre selon vos principes ? Sur quels aspects de votre vie avez-vous du contrôle ?

    Vous contrôlez ainsi le temps que vous passez à regarder les actualités, ce que vous allez manger, votre organisation quotidienne, votre heure de réveil, votre temps de travail, la nature et le rythme de vos exercices, …



  • Continuez à apprendre

    Inclure des opportunités d’apprendre quelque chose de nouveau en cette période de restriction, en vous fixant des objectifs hebdomadaires (sport, formation à distance, groupe de solidarité, …) vous donnera l’impression de garder le contrôle de votre vie et vous valorisera au travers des succès rencontrés.



  • Devenez un bon manager de votre vie

    Remplacez votre routine habituelle par une nouvelle, variée et présentant un bon équilibre entre loisirs, travail, apprentissage et activités physiques. Evitez la tentation d’être trop complaisant avec vous-même. Imposez-vous un réveil à une heure constante, de vous habiller même si vous ne sortez pas de la maison … restent de bonnes idées.

 

  • Investissez dans des relations positives

    Via les applications de messagerie électronique, de médias sociaux, de téléphone ou de tchat vidéo. Intéressez-vous activement au bien-être des autres, en particulier de ceux qui sont plus vulnérables. Garder un bon moral et positiver est communicatif.


 

  • Apprenez à vous connaître

    Identifiez vos propres points forts et prenez le temps de les apprécier. Appuyez-vous sur vos forces pour traverser cette période et entrevoir comment les utiliser plus largement une fois cette période terminée. Bien se connaître est une des clés importantes de votre autogestion des restrictions imposées.

 

Se donner un plan dit de bien-être psychologique aura des avantages immédiats et réduira la probabilité de souffrir de problèmes de santé mentale alors que nous devrons encore lutter longtemps contre les conséquences et les implications profondes individuelles et collectives de la pandémie du Covid 19.

 

Il est tout aussi important de reconnaître que chacun fait de son mieux pour faire face à cet énorme défi, à sa manière, avec son état de santé et ses ressources personnelles. Tout le monde ne réagit pas de la même façon à un même événement, et les gens ne manifestent pas leur détresse de la même manière. Nous avons cependant tous une dose de résilience en nous qui nous permet de faire face.


La compassion et la bienveillance envers nous-même et envers les autres restent des valeurs importantes à ne pas perdre de vue, tout comme la solidarité.




Thierry DEROUA

Commissaire Divisionnaire er

Licencié en Criminologie, Trainer en attitude coachante




Cet article est inspiré de :

Six evidenced-based ways to look after your mental health during a second lockdown 



Un site pour identifier les points forts de votre personnalité : https://www.viacharacter.org/survey/account/register

(Site en anglais, après vous être enregistré en sélectionnant le français, vous accédez à un questionnaire dont le résultat vous est proposé en français)