A A A

Si l’inceste reste un tabou dans nos sociétés occidentales, quelques études ont pu jeter un éclairage lourd d’enseignements sur ces faits. Il est ainsi possible de mieux appréhender ce que vivent les victimes et de dessiner le profil des auteurs.

 

La lecture de cet article est réservée aux utilisateurs de SecuNews.be Veuillez cliquez ici pour souscrire à un abonnement.