Ce site utilise des cookies qui permettent d'optimiser les contenus de Secunews asbl en fonction des statistiques d'audience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à ces fins. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité. Politique de confidentialité

A A A

Cela peut être difficile pour la victime d'évoquer en détails ce qu'elle a subi, à cause du traumatisme psychique, de la peur, du sentiment de honte ou d'humiliation. Mais la connaissance des divers types de gestes sexuels et des éventuels échanges verbaux entre l'auteur et sa victime, aide à comprendre la motivation qui sous-tend l'acte. 

La lecture de cet article est réservée aux utilisateurs de SecuNews.be Veuillez cliquez ici pour souscrire à un abonnement.