Ce site utilise des cookies qui permettent d'optimiser les contenus de Secunews asbl en fonction des statistiques d'audience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à ces fins. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité. Politique de confidentialité

A A A

Dans leurs missions de sécurité, la police et les services de sécurité privée se dotent de nouveaux moyens. Parmi ceux-ci, la caméra intelligente qui reconnait des numéros d’immatriculation est de plus en plus utilisée. En quoi consiste cette nouvelle technologie, peut-elle apporter une plus-value en matière de sécurité, à quelles conditions le législateur a-t-il soumis son utilisation ?

La lecture de cet article est réservée aux utilisateurs de SecuNews.be Veuillez cliquez ici pour souscrire à un abonnement.