A A A

L'existence de parcmètres électroniques destinés au paiement du stationnement oblige l'usager à utiliser une carte bancaire ou un smartphone. Ce système pose-t-il des problèmes ? Dans le futur, ces parcmètres représentent-ils l’unique solution en zone payante ?

 

La lecture de cet article est réservée aux utilisateurs de SecuNews.be Veuillez cliquez ici pour souscrire à un abonnement.