A A A

Nous avons déjà abordé les mesures de prudence imposées à un conducteur à l’approche d’un passage pour piétons non protégé. Dans de nombreuses autres circonstances, le code de la route impose à l’automobiliste de céder la priorité voire de redoubler de prudence afin de prévenir autant que possible les risques d’accident pour le piéton.

La lecture de cet article est réservée aux utilisateurs de SecuNews.be Veuillez cliquez ici pour souscrire à un abonnement.