A A A

Sécurité routière

Les procès-verbaux rédigés par les policiers ont soit une valeur d’information, soit s’imposent jusqu’à preuve du contraire. Dans quelle mesure le constat d’une infraction en matière de circulation revêt-il une force probante ?

Vous ne pouvez utiliser vos quatre feux clignotants que dans des situations spécifiques, pour avertir les autres usagers de la route d’un danger éventuel. Que dit exactement le code de la route ?

Dans quelles circonstances le principe de la "tirette" ou rabattement alternatif des automobilistes en cas de rétrécissement de la chaussée est-il d’application ? Comment doivent se comporter les conducteurs des files concernées ? 

Lorsqu'il est impossible, pour un conducteur, de se conformer à un contrôle alcoolémie, la loi tient en compte. Mais le refus sans motif valable de se soumettre au test ou à l’analyse de l’haleine, ou encore à la prise de sang est passible de sanctions.  

Pour les motards, la période hivernale est source de risques plus fréquents : brouillard, chaussée glissante, obscurité, soleil aveuglant … Ils doivent faire preuve d’une vigilance de tous les instants pour éviter l'accident.