A A A

Sécurité routière

De nombreux motards circulent sur nos routes sans avoir passé un quelconque permis moto … Ce n’est pas du motard qui roule sans être en ordre de permis A dont on parle ici, même s’il doit y en avoir un certain nombre, mais de ceux qui sont légalement dispensés de passer le permis A.

Dans un précédent article, nous vous avions expliqué les missions de l’Observatoire pour la sécurité routière de l’IBSR. L’Observatoire propose notamment des mesures de comportement pour mieux comprendre l’évolution de la sécurité routière dans notre pays. Ces mesures de comportement sont en fait réalisées en suivant une méthodologie stricte qui permet d’objectiver les résultats.

Une politique efficace en matière de sécurité routière ne se limite pas à des slogans, mais doit reposer avant tout sur une analyse approfondie et permanente d’un maximum de données objectives telles que les statistiques liées aux accidents de la route, répertoriant les victimes (tués et blessés) ainsi que les comportements inadaptés.

Quand on demande à un conducteur lambda d’expliquer la réglementation en matière de vitesse, on se rend vite compte que des lacunes existent. Pourtant, il s’agit là d’un des points essentiels du code que tout conducteur devrait connaître (et appliquer…).

A l’instigation de l’Institut belge pour la Sécurité routière (IBSR) et du Secrétaire d’État à la Mobilité, une campagne lancée début avril en deux volets, l’une ciblant les automobilistes, l’autre les motocyclistes, souligne les précautions élémentaires à prendre pour réduire le nombre d’accidents sur nos routes.