A A A

Sécurité routière

Dans la majorité des accidents, les automobilistes et piétons impliqués sous-estiment les risques et s’engagent lorsque les barrières sont en mouvement, malgré la sonnerie et les feux rouges ! Que faire lorsqu’on aborde un passage à niveau ? Si le véhicule est immobilisé sur les rails ?

En tant que piéton, je cours beaucoup moins de risques d’accident si je suis toujours bien visible sur la route. Je dois donc anticiper et m’assurer que les autres usagers de la route, en particulier les automobilistes, puissent m’apercevoir de loin et réagir à temps.

Depuis le 1er octobre 2020, les règles pour les véhicules prioritaires ont été modifiées en profondeur. La majorité des véhicules prioritaires en mission urgente peuvent désormais déroger à toutes les règles du code de la route, sauf de rares exceptions.

Le code de la route détermine la place sur la chaussée des cyclistes roulant seul ou en groupe. Mais comment se comporter lors de situations particulières : sas cyclistes aux feux de circulation, sens uniques limités, rue cyclable, zone piétonne, etc. ?

Le cycliste est un usager fragile, par conséquent le code de la route s’attache à le protéger, parfois malgré lui. Nous évoquerons ici les principales règles contraignantes déterminant la place des cyclistes circulant seul ou en groupe de moins de 15 participants.