A A A

Nuisances

Les nuisances publiques prises au sens large : incivilités, dégradations de la propriété, graffitis, tapage nocturne, etc.

  • Aboiements insupportables : qui peut intervenir à Bruxelles ?

    Si un chien aboie de temps en temps, ce n'est pas très grave, mais que peut faire la police, les inspecteurs communaux et de Bruxelles Environnement si ces aboiements sont incessants et si aucune solution amiable ne peut être trouvée ?

  • Louer un hébergement touristique ? Oui, mais pas n’importe comment !

    Les plateformes de location telles que Airbnb ou Booking ont élargi l’offre d’hébergements touristiques et beaucoup sont tentés de louer leur bien à des vacanciers. Que doivent respecter les exploitants de gîtes à Bruxelles et en Wallonie ?

  • Aboiements excessifs : quelle intervention policière ?

    Si le chien d’un voisin aboie de temps en temps, cela n'est pas très grave, mais que peut faire la police si ces aboiements sont incessants et si aucune solution amiable ne peut être trouvée ?

  • Habitat insalubre ou dangereux : peut-on intervenir ?

    Les personnes souffrant du syndrome de Diogène accumulent journaux, objets, ordures ménagères, déchets parfois toxiques qui sont source de nuisances voire de danger pour le voisinage. Quelles réactions adopter dans des situations graves ?

  • La consommation d’alcool en public : quelles sont les règles ?

    Le simple fait de consommer de l’alcool sur la voie publique, est-il punissable ? Qu’en est-il dans un lieu public fermé (piscine, bibliothèque …) ou en transport en commun ? Que risque-t-on lorsqu’on se trouve dans un état d’ivresse dans un lieu public ?

  • Nuisances sonores : quand recourir à la police ?

    Confrontés à des bruits très gênants, comment pouvons-nous réagir lorsque les désagréments sonores perdurent et que les tentatives de concertation ont échoué ? A quelles instances officielles faire appel dans pareils cas ?

  • Mettre en location un hébergement touristique ? Oui, mais pas n’importe comment !

    Les plates-formes de location telles que Airbnb ou Booking ont élargi l’offre d’hébergements touristiques et beaucoup sont tentés de louer leur bien à des vacanciers. La législation à Bruxelles et en Wallonie garantit la sécurité des occupants mais aussi la tranquillité du voisinage.

  • Police on web : des nouveaux services en ligne

    Police on web, véritable guichet en ligne, permet de déposer plainte pour des faits mineurs, demander la surveillance de son domicile et déclarer son système d'alarme et sa caméra. Durant la pandémie covid-19, d’autres infractions ne nécessitant pas une intervention policière urgente peuvent en outre être dénoncées.

  • Puis-je brûler des déchets, en Wallonie et à Bruxelles ?

    Brûler chez soi différents déchets, c'est négliger ses voisins proches et même lointains, car les fumées dégagées se dispersent sur de grandes distances. Ces fumées sont également toxiques pour l’air, le sol et l’eau. Les règles et sanctions relatives à l'incinération des déchets verts, plastiques, etc. 

  • Comment l’organisation de l’habitat rend-elle la ville sûre ?

    Consciemment ou inconsciemment, l’habitant joue un rôle important par rapport à la sécurité et à sa perception. L’organisation de son habitat est à cet égard déterminante. Mais de plus, cette organisation affecte l’ensemble des personnes vivant dans l’environnement de cet habitat.

  • Objets trouvés, véhicules abandonnés : que faire ?

    Les objets trouvés sur la voie publique ou les véhicules abandonnés posent souvent problème : qui dois-je prévenir, la police ou la commune ? Quelle autorité décide de les évacuer et les conserver le cas échéant ? Quelle procédure si leur propriétaire souhaite les réclamer ?

  • Animaux : concilier le bien-être animal et la lutte contre les nuisances

    Les chiens en liberté, les chats errants ou encore les pigeons sont porteurs de nuisances au quotidien. Quelles mesures peut-on imaginer pour limiter ces nuisances tout en respectant l’animal ?

  • Quel tissu urbain pour réduire les risques de délinquance et sentiment d’insécurité ?

    L’examen du réseau des espaces publics permet de comprendre la fréquentation des lieux et ses multiples variations. La densité et la temporalité de cette fréquentation ont un impact significatif sur la sécurité et le sentiment de sécurité.

  • L’importance de l’urbanisme pour une ville sûre

    L’organisation de la ville, mais aussi du bourg et du village joue un rôle important, dont on n’a pas toujours suffisamment conscience, par rapport à la sécurité publique et au sentiment de sécurité. Pourquoi la qualité des lieux et leur vitalité dissuadent les délits.

  • Vous manipulez des feux d’artifice, fusées ou lampions : danger !

    Lancer des pétards, fusées et autres lampions lors du nouvel an comporte des risques. Les candidats aux feux d'artifice devront tout d'abord s'assurer que la commune du lieu l'autorise et dans quelles conditions, puis prendre des précautions pour organiser leur feu d’artifice en toute sécurité.

  • Feux d’artifice, fusées, lampions : respectez les réglementations !

    Les particuliers peuvent-ils acheter et tirer des feux d’artifice ? Feux de bengale, fusées, pétards ou autres compositions pyrotechniques produisant des effets lumineux, fumigènes ou sonores sont des classiques de la nuit du nouvel an mais aussi synonymes d'accidents et parfois de brûlures graves.

  • Eviter que les façades soient taguées, lutter contre les graffitis

    Qu’il soit perçu comme une création artistique ou du vandalisme, le graffiti (dessin à la peinture) ou le tag (signature calligraphiée) reste une infraction s’il est réalisé sans consentement du propriétaire. Comment lutter contre ce phénomène ?

  • Le médiateur de quartier, un acteur-clé pour rétablir le dialogue

    Dans un souci de cohésion sociale, les médiateurs de quartier constituent des acteurs-clés pour résoudre les conflits entre personnes. Qui sont-ils et quel est leur rôle ? Comment gèrent-ils les différends entre parties ? Quels sont les résultats de leur intervention ?

  • Espèces exotiques envahissantes : évitez la propagation !

    Le phénomène des espèces exotiques envahissantes (ou invasives) s’est amplifié au fil des ans et n’a pas épargné la Belgique. Berce du Caucase, frelon asiatique … ces espèces constituent une nuisance pour l’environnement mais peuvent également poser problème en termes de santé publique. Il convient donc d’éviter et, à défaut, de limiter leur propagation.

  • La vente à domicile : est-ce permis ?

    La vente d’objets ou de services prend parfois la forme d’un démarchage de porte-à-porte qui peut être fort dérangeant. Est-il légal de vendre des objets ou des services au domicile du consommateur ? Dans quelles conditions ? Le pouvoir communal peut-il intervenir ? Les règles applicables à Bruxelles et en Wallonie.