Ce site utilise des cookies qui permettent d'optimiser les contenus de Secunews asbl en fonction des statistiques d'audience. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies à ces fins. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité. Politique de confidentialité

A A A

SECUNEWS ABSL

Si vous prenez le train, vous aurez probablement croisé des hommes ou des femmes vêtus de gilets de sécurité rouges frappés dans le dos d’un « Securail » bien visible. Quelles sont leurs missions précisément ? Ont-ils des prérogatives ? Comment la surveillance du réseau est-elle assurée ?

La neige et le verglas prévus sur tout ou partie de la Belgique ? Ce n'est pas chose courante et nous ne sommes guère préparés à rouler dans ces circonstances très particulières. Voici quelques recommandations liées au comportement efficace sur des routes enneigées ou verglacées …

Soyez vigilant lorsque vous vous déplacez dans des espaces publics ou dans un transport en commun, entouré d’une foule dense, les pickpockets y sont en effet particulièrement actifs et bien organisés. Ils opèrent généralement en groupe et ne sont pas nécessairement des adultes : il peut aussi s’agir de mineurs très jeunes mais déjà très expérimentés.

Auditionner la victime d’un viol est une opération a priori très délicate : les contacts et discussions entre l’enquêteur et la personne traumatisée par l’agression doivent à la fois se dérouler dans un contexte rassurant pour cette dernière mais permettre aussi de révéler des informations précises susceptibles de retrouver l’auteur.

S’adresser à un groupe de jeunes qui traînent en rue et attirer leur attention sur un comportement inadéquat, peut vite dégénérer en incident. L’effet de groupe et le caractère vif propre à l’adolescence poussent en effet ces jeunes à réagir au quart de tour quand on leur fait une remarque.

Les jeux de hasard et d’argent, une activité de loisir ? Oui, mais d’apparence inoffensive, cette passion peut se révéler cauchemardesque pour ceux qui en arrivent à développer une réelle addiction, comparable à une addiction à l’alcool ou aux drogues.  

Que se passe-t-il lorsqu’on refuse de se soumettre au test et/ou à l’analyse de l’haleine, ou encore à la prise de sang qui est imposée ? Outre le refus, on peut être dans l’impossibilité de se soumettre au contrôle. Cette situation est également prise en compte dans la loi.

ibz logoFR BANNER RIGHT 2Gouv CPompiers bottomPLPCE bottom